Une réflexion au sujet de « LE PLUS GRAND TAGGUEUR DE PARIS »

  1. {Refrain:}
    Les putes sucent des bites pourtant c'est pécher
    Dans ma Z U P illicite, on ne fait que tricher
    Et à l'école c'est
    Rackets dans les w c
    Alcool, shit, viols, excés
    De cette violence qui nous possède
    Là où j'habite les frères bandent quand un flic décède
    C'est pour ma délinquance
    Ma clique de D Z
    Braqueurs en Y Z

    Ok on est tous dans le même sac
    Tous illicites tous enculeurs de B A C
    Donc j'recite ma vie de psychopathe
    Ecrite dans ce hall rhabate
    J'picole ma chatte
    Et ça sent toujours la patate
    La même merde tu vois ce que je veux dire fréro
    Donc j'en place une pour ceux qui foutent la merde au ste-po
    Useur de couteau pour saigner ce porcinet
    Qui comme au ciné se prend pour un flic hardcore
    Tirer une grosse taf sur ce gros joint
    Comme ce gosse qui taffe mais pas dans le droit chemin
    Histoire de planer même si j'ai déjà le cerveau fané
    Condamné je suis là, canner
    Les flics racistes, les curés pédophiles
    Les jurés et les nécrophiles
    Pour ensuite me faufiler sous les mailles du filet de ce proc
    Que je fuck !
    En tant que caille good look
    Si tu viens de te faire soulever
    Saoul ou net c'est vrai c'est naze la nuit en G A V
    Et ouais c'est violent comme le G I A
    Violent comme un alcolique au volant, comme ma hilla
    Made in Tanger
    Danger
    L I M par semaine je nique plus de 100 G
    Vissère les blancs et les étrangers
    Faut de la maille car il faut manger

    {Refrain:}
    Les putes sucent des bites pourtant c'est pécher
    Dans ma Z U P illicite, on ne fait que tricher
    Et à l'école c'est
    Rackets dans les w c
    Alcool, shit, viols, excés
    De cette violence qui nous possède
    Là où j'habite les frères bandent quand un flic décède
    C'est pour ma délinquance
    Ma clique de D Z
    Braqueurs en Y Z

    Dealeur en roller blade
    Acteur de véritables thrillers où les bons sont tous deads
    Raide je sors ma hille de ma berlington
    Car pour moi c'est capital comme Washington
    Obligé de bédave des tonnes de bédos
    Pour oublier ce monde de PD qui schlingue comme un clodo
    Enferme les clandos
    Au nom de mon clan kho
    Je balance un lyric illicite comme toute cette co-co
    Importée par ces juristes
    Histoire de financer leurs nouvelles listes
    Eléctorales
    Un je nique la politique par la voix bucale
    Deux anale
    Trois originale
    J'débarque avec un taux de T H C affolant
    Dans mon ghetto brigand la vie c'est violent
    C'est alcool, argent sale, garde à vue
    Bute ce flic animal car il a trop bu

    {au Refrain}
    ps c'est quoi ce blog de taré?

  2. {Refrain:}
    Les putes sucent des bites pourtant c'est pécher
    Dans ma Z U P illicite, on ne fait que tricher
    Et à l'école c'est
    Rackets dans les w c
    Alcool, shit, viols, excés
    De cette violence qui nous possède
    Là où j'habite les frères bandent quand un flic décède
    C'est pour ma délinquance
    Ma clique de D Z
    Braqueurs en Y Z

    Ok on est tous dans le même sac
    Tous illicites tous enculeurs de B A C
    Donc j'recite ma vie de psychopathe
    Ecrite dans ce hall rhabate
    J'picole ma chatte
    Et ça sent toujours la patate
    La même merde tu vois ce que je veux dire fréro
    Donc j'en place une pour ceux qui foutent la merde au ste-po
    Useur de couteau pour saigner ce porcinet
    Qui comme au ciné se prend pour un flic hardcore
    Tirer une grosse taf sur ce gros joint
    Comme ce gosse qui taffe mais pas dans le droit chemin
    Histoire de planer même si j'ai déjà le cerveau fané
    Condamné je suis là, canner
    Les flics racistes, les curés pédophiles
    Les jurés et les nécrophiles
    Pour ensuite me faufiler sous les mailles du filet de ce proc
    Que je fuck !
    En tant que caille good look
    Si tu viens de te faire soulever
    Saoul ou net c'est vrai c'est naze la nuit en G A V
    Et ouais c'est violent comme le G I A
    Violent comme un alcolique au volant, comme ma hilla
    Made in Tanger
    Danger
    L I M par semaine je nique plus de 100 G
    Vissère les blancs et les étrangers
    Faut de la maille car il faut manger

    {Refrain:}
    Les putes sucent des bites pourtant c'est pécher
    Dans ma Z U P illicite, on ne fait que tricher
    Et à l'école c'est
    Rackets dans les w c
    Alcool, shit, viols, excés
    De cette violence qui nous possède
    Là où j'habite les frères bandent quand un flic décède
    C'est pour ma délinquance
    Ma clique de D Z
    Braqueurs en Y Z

    Dealeur en roller blade
    Acteur de véritables thrillers où les bons sont tous deads
    Raide je sors ma hille de ma berlington
    Car pour moi c'est capital comme Washington
    Obligé de bédave des tonnes de bédos
    Pour oublier ce monde de PD qui schlingue comme un clodo
    Enferme les clandos
    Au nom de mon clan kho
    Je balance un lyric illicite comme toute cette co-co
    Importée par ces juristes
    Histoire de financer leurs nouvelles listes
    Eléctorales
    Un je nique la politique par la voix bucale
    Deux anale
    Trois originale
    J'débarque avec un taux de T H C affolant
    Dans mon ghetto brigand la vie c'est violent
    C'est alcool, argent sale, garde à vue
    Bute ce flic animal car il a trop bu

    {au Refrain}
    ps c'est quoi ce blog de taré?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *