Je suis tellement déprimée que j’ai envie de me faire peter par un gros porc genre Houellebecq.

mon séjour a ny peut se résumer en trois trucs : claque, gifle, et mm's roses et violets.
je me pese pas en rentrant pour sur. mais je suis trop contente. un visa de trois mois la prochaine fois ? peut etre bien. en plus, maintenant que jai des potes fumeurs de weed dans le queens, hey, yo, je suis presque chez moi là-bas, meuf (à une carte verte et une compréhension de l'anglais superapproximative apres 9 vodka-coca, je suis fin prête.)

ploum ploum la petite kékel nous pose un problème à elixie (myspace) et moi parce qu'elle nous pique nos trucs (photos, posts, héros, bons mots, myspace stuffs...), comment la grille-ton ? à sec ?
à sec.

(kékél si tu me lis, ne t'avises pas d'effacer tout ce que tu as fait parce que j'ai screenshoté tes conneries et que je peux juste faire des liens vers tout ça. en effet, je suis désolée de t'annoncer la vérité froide comme ça, mais il va te falloir assumer et out laisser en ligne. )

bon alors déjà meuf, un brin d'éducation façon tablatures bibliques : tu ne copiera point bloc par bloc le code html myspace des gens. tu ne pompera pas leur photos qu'ils se sont fait chier a trouver par recherche dichotomique sur google, ou pire, à faire eux-mêmes. tu ne retouchera pas les photos des gens que tu n as déja pas le droit de prendre, pour leur faire des trucs mal venus avec photoshop, comme par exemple, utiliser au hazard tous les filtres de la création dessus.

pour le resucées de posts piqués à droit à gauche et re-pastés sur le blog du coupable, certes, c'est un classique, nous avons déja vu faire (mais c'est vrai que c'est toujours impressionnant, les gens ne doutent vraiment de rien.)

mais là tout de même. tout de meme, je n'avais jamais vu quelqu'un aller jusqu'à s'inventer les memes amis myspace que d'autres membres pour s'autoposter des commentaires depuis les comptes leurs amis imaginaires et donc se retrouver avec des commentaires d'imposteurs plein la page.

drôle de maladie, meuf.

sans vouloir te faire peur ni rien, je ne sais trop quoi te conseiller ? lobo ? trépanation ? auto-distributions de claques intensives ? révision technique de ton accès internet (on repasse en 14kb.) ou bien, dans une hardcorerie moindre... get a life peut-être ?

ah oué et aussi rend moi ma photo de laurent garnier. elle n'est pas libre de droit.

le blog de kékel
le myspace de kekel

blogwar ? même pas là. drapeau blanc direct - et une trace de ritaline pour la winneuse.

Une réflexion au sujet de « Je suis tellement déprimée que j’ai envie de me faire peter par un gros porc genre Houellebecq. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *