SOME FARCE 2009 EST UN GRAND CRU

Le problème avec cannibal caniche, l'ilôt de résistance au givichisme, c'est que vous pigez pas que faire juste du son c'est un sport aussi grandiose que de faire de la musique. La musique on en a assez fait, c'est long, c'est fatiguant, et les gens n'y comprennent rien vu leur peu de culture, quelques signatures rythmiques, 2,3 transitions imprévues, et on devra se coltiner des commentaires sans aucun sens, et au final, on préfèrera le mec qui fait plein de bordel qui a l'air d'être encore plus cérébral que le tien, puis par interpolation, on tend vers l'asymptote du random.

Tandis que le gros son sur partition simple c'est plus parlant : t'arrives avec ton gros char en diamant tsahal de première league (givichy universal) et tu écrases du palestinien de 3eme division qui te lance des cailloux (cannibal caniche).

La phase 3 du plan, ce sera de caller la musique sur le gros son, j'irai louer des orchestres symhoniques des pays de l'est que je plaquerai dans mes patchs de mastering, mais là j'aurais plus à m'abaisser à venir fournir des explications au peuple, ce sera juste de la frappe chirurgicale sur les places publiques avec des boyaux d'enfants en feu d'artifice.

Ce comportement est la conséquence simple de mon parcours, quand on est si jeune que moi et qu'on produit son chef d'oeuvre de sa vie à 20 ans, qu'on a une disco aussi longue que toutes les connaissances répertoriées dans wikipedia, après il faut trouver un sens à sa vie pour les 60 années suivantes ! Faites donc confiance à mon plan, il est bon pour la musique mondiale, et donc pour moi par conséquence, car je suis Musique.

Une réflexion au sujet de « SOME FARCE 2009 EST UN GRAND CRU »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *