ma dignité à moi

J'avais commandé des pillules party pills de BZP "Extreme Bean", les plus fortes du net à l'époque il me semble.

Ingrédients pour 1 gélule : 200mg BZP, 200mg meOPP and 50mg pFPP

Donc il fallait m'attendre à quelque chose de fort...

Il était indiqué sur l'emballage que les gélules étaient très fortes et qu'il ne fallait pas dépasser une gélule !

Alors
j'ai commencé par prendre une gélule à 15h, et je suis parti voir un
ami habitant à 50 min de rer de paris. 20 min après j'ai commencé à
avoir très chaud, je transpirais énormément. Puis j'ai commencé à voir
très bizarrement autour de moi, comme s'il y avait de la fumée partout.
J'étais dans le RER au milieu de plein de monde !
En sortant du RER
je suis allé voir mon pote et à ce moment là j'avais du mal à marcher et
je crevais de chaud. J'avais une terrible envie de fumer ! La clope
était un bonheur...
Pus on s'est posés dans un parc et j'ai fumé un
joint, et là j'ai commencé à me sentir vraiment bien, très détendu,
j'avais très envie de parler et j'avais une douce chaleur dans mon
corps... Ensuite il y a eu quelques moments où je ne me sentais pas très
bien (j'ai même gerbé un coup), mais ça passait vite. Puis mon pote est
parti, moi je me sentais tout love et heureux ! Alors à 17h j'en ai
repris une. La montée a été violente... J'ai vomi, puis je ne me sentais
pas bien, j'étais très bizarre...Puis j'ai patienté et ça allait mieux,
je commençait a me sentir super bien, je voyais très bizarrement, à
vrai dire presque la même vision que j'avais sous champignons ! Tout
paraissait tellement irréel... C'était assez flou, le monde était
semblable à un rêve dans le sens où il semblait irréel, comme sous
champis... Quand je suis allé rejoindre mon pote chez lui, tout le monde
me regardait dans la rue, c'était hallucinant ! Normal, je grinçais des
dents et j'avais des yeux gigantesques et des pupilles énormes ! J'ai
retrouvé mon pote et trippé à parler avec lui. Quand je fermais les yeux
je me sentais trop bien et j'avais de belles visions...
Comme je
disait a mon pote, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas senti
aussi bien ! Puis vers 19h30 il a du rentrer et moi rentrer sur Paris...
Ce qui signifie 50 min de rer et de métro à une heure de pointe
complètement éclaté :?
Je
peux vous dire que tout le bien être est passé aussi sec, par contre je
me suis mis à grincer des dents et serrer la machoire, infernal.
Tout
le monde me regardait, dans le métro des gens se sont marrés en me
matant et un mec a voulu me foutre un coup pour voir si je réagissais...

C'était le bad total, vraiment...
En rentrant chez moi, seul,
le bien être ne revenait pas, le trip avait été niqué, mais pourtant je
me sentais nerveux et je grinçais toujours des dents, et mes yeux
étaient toujours incroyables! Donc je ne pouvais pas dormir, c'était
infernal...
Heureusement j'ai trouvé du lexomil, un benzodiazépine,
j'ai pris 5 comprimés... A cette dose j'aurais du m'endormir, mais non,
là je me sentais super bien, détendu, heureux, j'avais envie de parler à
tout le monde, j'étais devenu encore plus love que sous bzp !
Et la
vision !!! Vraiment incroyable, les murs de ma chambre bougeaient, se
déplaçaient, mes volets avançaient et reculaient, des ombres et des
lumières entraient dans ma chambre, et les motifs du papier peint
coulaient et se déformaient, mon mur gonflait comme une bulle puis
dégonflait... Quand je regardais le bois clair de mon lit de plus près,
j'y apercevais des détails inconnus, des couleurs beaucoup plus claires !
Mais pour avoir ces visions, il ne fallait fixer un point, puis sans
bouger les yeux tu voyais que autour de ce point tout bougeait, et là tu
pouvais regarder autour et c'était lancé !!! J'avais pris le lexo a
minuit, jusqu'à 6h30 du matin j'ai passé mon temps à contempler ma
pièce, téléphoner et fumer, super trip...

En résumé, si vous
prenez des party pills faites le seul ou avec des amis proches, ne vous
montrez pas en trop en société pour éviter le bad, ne dépassez pas une
gélule si vous ne voulez pas une descente pourrie avec dents qui
grincent et coups de chaud froid... Par contre si vous avez des benzo
(lexo, valium) ou autres pour la descente, vous pouvez éventuellement
permettre 2 gélules !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *