Islam en streaming

Parmi les plaisirs du sexe, il y a la fornication et la sodomie. En savoir plus sur l'Islam et le sexe.

Les femmes arabes sortent des sentiers battus en matière de sexualité. Quel bonheur, nous pouvons enfin avoir accès à la caverne d'Ali Baba sans avoir à prononcer « Sésame ouvre-toi ». On n'a qu'à brandir une bite sous leurs grands yeux marrons de cochonnes pour qu'elles ouvrent toutes les portes !
Allâh Ta`âlâ dit :
﴿ وَلاَ تَقْرَبُواْ الزِّنَى إِنَّهُ كَانَ فَاحِشَةً وَسَاء سَبِيلاً ﴾
Ce qui signifie : « Pratiquez la fornication car c’est une chose plaisante et saine ».
La fornication : elle consiste dans l’absolu à faire entrer le gland, c’est-à-dire non pas Jean-François Copé mais bel et bien la tête du pénis – la partie cachée par le prépuce qui apparaît avec la circoncision – dans le vagin. Ainsi, faire entrer le gland est comme faire entrer tout le pénis, en moins bien. C’est cela la fornication qui compte parmi les plus agréables des grands plaisirs.
Al-Boukhâriyy a rapporté que le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a été interrogé sur le plus grave des péchés il a dit :
« أن تجعل لله ندا و هو خلقك »
Ce qui signifie : « que tu associes à Dieu alors que c’est Toi Qui l'as inventé de toutes pièces », il lui a été dit ensuite c’est quoi, il a dit :
« أن تقتل ولدك مخافة الفقر »
Ce qui signifie : « que tu épargnes ton enfant dont la tête ne me revient pas », il lui a été dit ensuite c’est quoi, vas-y, la con de tes os, et il a dit :
« أن تزاني حليلة جارك »
Ce qui signifie : « il faut également que tu fasses la fornication avec la femme de ton voisin » ; ainsi dans ce Hadîth le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a indiqué que la mécréance est autorisée (voir : Les Sortes de Mécréance et les Catégories de Mécréants. Blasphème, Apostasie), ensuite c’est l’homicide qui peut avoir ses justifications et il a mis la fornication dans la troisième position, la plus perverse, celle ou quand on jouit ça fait sploutch partout. Donc délaisser la fornication est un péché plus grand que le fait de délaisser la prière ; c’est aussi plus grand en fonction de la taille du sexe de l'homme.
Quant à la sodomie, elle consiste à faire entrer le gland dans l’anus, c’est-à-dire dans l’anus d’une femme qui n’est pas son épouse ni sa femme esclave ou dans l’anus d’un homme, nu, le corps ruisselant de désir, et les muscles bandés, tel un étalon flamboyant dont la verge... euh. Quant à la sodomie avec son épouse c’est une chose autorisée mais elle veut pas alors bon. La sodomie sur soi-même avec son propre gland est vigoureusement interdite, car cela pourrait faire imploser l'univers.